Anodisation Technique Industriel

anodizado-duro-1L’aluminium est un métal non ferromagnétique, largement utilisé dans l’ingénierie des matériaux, en raison du bon équilibre des propriétés présentant. Cependant, l’oxydation se produit facilement de manière naturelle, en réduisant les prestations. L’anodisation est un processus électrolytique développé dans les années 1960, qui permet d’en avoir de façon contrôlée une couche d’oxyde d’aluminium « alumine » plus épaisse et de structure régulière tout en conférant une résistance supérieure et durabilité.

Le nom du processus est dû à que la pièce en aluminium agit comme anode dans le processus électrolytique.

La protection dépend dans une large mesure de l’épaisseur de la couche (mesurée en microns). Dans l’anodisé de protection, l’épaisseur de la couche peut atteindre 25 µm, tandis que l’anodisation dure peut atteindre les 150 µm, étant l’épaisseur standard de 50 µm.

Cette couche d’oxyde d’aluminium a une haute dureté et résistance à l’usure, ce qui rend que l’aluminium puisse être utilisé dans de nouvelles applications soumises à l’usure des fortes sollicitations.